La musique, la façon de la produire et de la reproduire a un effet puissant sur l’auditeur mélomane, sur sa sensibilité. L’artiste interprète doit non seulement penser une œuvre avec ce qu’elle a à transmettre, mais aussi être artisan de la production du son par des moyens qui sont longtemps restés obscurs. Plutôt que de séparer l’artiste et l’artisan, Marie Jaëll a considéré qu’un jeu authentique et profond n’est peut-être pas seulement issu d’un « don » de nature quasi-surnaturelle, mais d’une approche du toucher du clavier qui pourrait être adoptée par tout musicien. Par une analyse patiente et approfondie de la pratique musicale et des mouvements corporels -la physiopsychologie- ses recherches l’ont conduite à aborder le piano en évitant des entraînements trop mécaniques et en recentrant l’usage du piano sur la perception sensible du mouvement et du toucher. Un des principes à mettre en œuvre est de focaliser les efforts physiques dans la seule dimension qui produira un son ou un timbre voulu, à une pleine conscience du corps et des sens. Marie Jaëll n’a pas voulu opposer ni séparer l’art et la science ; sa sensibilité d’artiste s’est prolongée dans une analyse consciente du mouvement qui va de l’interprète vers le son et le timbre.

L’enjeu de cette approche est grand : il ne s’agit pas moins que de comprendre les rapports entre la pensée, le corps et l’instrument, puis de savoir exploiter ces connaissances avec intelligence et sensibilité. Ce point de vue enrichit le musicien, car l’interprétation musicale suit bien ce chemin depuis l’intention musicale d’une expression sensible jusqu’à l’exécution physique par des mouvements sur un instrument qui va produire des sons et finalement aboutir à une musique qui doit transmettre la sensibilité intentionnelle initiale.

_____________________

Pour nous contacter : contact@mariejaell.org

Adresse postale :
A I M J, 12 rue Abel Ferry, 75016 Paris

Marie Jaêll  

—- Actualités

Formations

septembre 2017 à Paris : Stage Regards croisés sur la pédagogie 2 (pdf)

9-10 septembre 2017, à Muret (près de Toulouse) : début du cycle annuel de Formation à l’Enseignement du Piano (plaquette), en partenariat avec l’Association Dorémifa Soleil

1er octobre 2017, début des ateliers de Formation à l’Enseignement de l’Initiation Musicale à Paris

3 et 4 février 2018 à Quimper (Bretagne) : conférence, master class et concert,
organisé par les conservatoires de musique de Quimper et de Quimperlé, à l’Auditorium de la Tour d’Auvergne

2018, en région parisienne : cycle de formation pédagogique, en partenariat avec les conservatoires de musique

Concerts

automne 2017, Irakly Avaliani, (Schumann, Schubert, Brahms)

Conférences

14 octobre 2017 à 14h15, « La main sensible et le sens de l’écoute », Institut Faire Faces, Amiens, par Caterine Guichard

Spectacles

14 mai 2017 à 18 h 30 au Regard du Cygne (Paris 20) : Beethoven, au-delà du destin
Piano et récit, avec Noémie Ochoa, Catherine Guichard, Eva Toledano, avec les enfants et les autres.