L’association

 

L’ Association Internationale Marie Jaëll vous propose de découvrir cette grande dame. Afin de perpétuer son œuvre, elle présente les partitions et les livres de Marie Jaëll, ainsi que des livres dont les sujets portent sur Marie Jaëll et ses recherches, ou qui sont proches de ses travaux et de son esprit.

L’association s’adresse à ceux qui souhaitent enrichir leur jeu, leur pédagogie, pianistes professionnels, ou encore professeurs de piano ou d’initiation musicale.

L’association  participe à la poursuite des recherches de Marie Jaëll afin d’actualiser ses travaux au regard des recherches actuelles sur les avancées en neurosciences sur la pédagogie et l’apprentissage de la musique.

Pour tout renseignement : contact@mariejaell.org

 

Marie Jaëll, peinte par M Goldini

 

 

Adresse : A I M J,  chez Irakly Avaliani, 12 rue Abel Ferry,  75016 Paris

La pédagogie Jaëll

Notre charte

Mentions légales : association loi de 1901 ; SIRET : 824 404 156 00013 ;  RNA : W751236835  ;  siège social :  12 rue Abel Ferry,  75016 Paris

 

Vous souhaitez soutenir ce projet ? vous pouvez adhérer par simple courrier (cotisation par chèque -20€- ou bien en ligne en cliquant ci-dessous).

Bulletin d’adhésion à télécharger


  Le conseil d’administration

 

♦ Irakly AVALIANI

Pianiste. Vice président de l’AIMJ.

Il est né le 2 janvier 1950 à Tbilissi (Géorgie) dans une vieille famille géorgienne. Il commence ses études musicales avec Mme TCHERNIAVSKAÏA à l’École Supérieure de Musique à Tbilissi et donne son premier concert à l’âge de 9 ans. Il poursuit ses études à Moscou, dans la classe du Maître VLASSENKO au Conservatoire TCHAÏKOVSKY où il remporte brillamment les plus hautes récompenses en 1974.

Il commence sa carrière à l’époque où, en raison de la situation politique, il était très difficile aux artistes soviétiques de s’exprimer, de même que d’être autorisé à sortir du pays. Il décide de retourner en Géorgie pour se perfectionner auprès d’Ethéry DJAKELI – 1er Prix du CNSM de Paris et du Conservatoire Royal de Bruxelles, élève de Lazare LEVY et d’Eduardo DEL PUEYO. C’est Ethéry DJAKELI qui initie Irakly AVALIANI à l’enseignement de Marie JAËLL et qui, pendant cinq ans, reconstruit entièrement sa technique pianistique. Il traduira deux livres de Marie Jaëll en russe et en géorgien.

Ensuite, en qualité de soliste de l’Agence Nationale de concerts de Moscou « FILARMONIA », Irakly AVALIANI sillonne toutes les Républiques de l’ex-URSS. Chaque année, il donne plus de 200 récitals, concerts avec orchestres et musique de chambre. Son répertoire très large lui permet d’aborder tous les styles pianistiques, de SCARLATTI à SCRIABINE, du romantisme à la musique contemporaine. Ses transcriptions – en particulier de LISZT et de KREISLER – d’une extrême difficulté pianistique, renforcent sa réputation de musicien d’une qualité exceptionnelle.

En 1989, la perestroïka permet à Irakly AVALIANI de s’installer à Paris. Il obtient la nationalité française en 1992. Son premier récital au Théâtre des Champs Élysées en 1995 lui a valu des éloges unanimes. Son enregistrement des Trios de Brahms a été sélectionné par le « Reader’s Digest » – aux côtés notamment de Carlo Maria Giulini, Aafje Heynis, Janos Starker, Wolfgang Sawallich – dans un coffret dédié à Johannes Brahms.

cv Irakly Avaliani                                                    site : www.iraklyavaliani.com

Portrait d’Irakly Avaliani  (sur Fréquence Protestante, mars 2018)

♦ Martin Knapp

Trésorier de l’AIMJ. Un esprit doté d’un regard pertinent sur notre fonctionnement.

♦ Noémie Ochoa

Pianiste.

Noémie Ochoa débute le piano à l’âge de 10 ans auprès d’un grand professeur, Harold Meuli (de la lignée Schnabel). Elle entre ensuite au conservatoire de Poitiers, puis d’Angoulême, puis recevra l’enseignement de concertistes de renommée internationale : Cyprien Katsaris, puis Ivan Illic.

Souhaitant aller plus loin dans son approche de l’instrument, elle découvre l’approche Marie Jaëll. En 2014 elle rencontre le concertiste Irakly Avaliani (biographie sur le site) qui la forme de façon intensive.

Elle suit parallèlement la formation « Esthétique et pédagogie musicale » auprès de sa créatrice, Catherine Guichard (biographie sur le site).

Aujourd’hui, Noémie Ochoa est professeur et concertiste ; elle se réjouit quand elle a l’occasion de jouer pour des publics qui n’ont pas accès à la musique classique. Elle conduit des projets artistiques auprès de personnes dites « en difficultés » alliant compétences professionnelles et sens de la relation. Elle sait révéler le talent et le plaisir de jouer de ses élèves quels que soient leurs parcours.

♦ Daniel Szpiro

Président de l’AIMJ.

Universitaire.

Mélomane attentif.

courriel : president@mariejaell.org

.

.

  • La fondatrice : Catherine GUICHARD

L’initiatrice de l’Association, passionnée de piano et de pédagogie, nous a quitté le 15 octobre 2019. Elle a consacré sa vie professionnelle à la transmission des idées de Marie Jaëll et aux développements récents qui en découlent pour le toucher du piano.

Son apport nous reste grâce à ses écrits et ses conférences :

un livre collectif sur Marie Jaëll, Un cerveau de philosophe et des doigts d’artiste paru aux éditions Symétrie, Lyon, 2004, 282 p. ;

l’ouvrage collectif « Je suis un mauvais garçon » Journal d’une exploratrice des rythmes et des sons aux éditions Arfuyen, Strasbourg, 2019, 239 p.

un livre sur la pédagogie du piano, Marie Jaëll. The Magic Touch, Piano Music by Mind Training, Algora: New-York, 2004, 216 p.

extraits de conférences :

Marie Jaëll et l’art du toucher

La pédagogie Jaëll

.